Lire, écouter, voir : documents sur la Commune, 1ère série

• La boite noire  est un court-métrage de fiction réalisé par Joris Clerté, écrit par Joris Clerté et Laure Godineau, diffusé sur France 3 dans l’émission Libre Court « Les 150 ans de la Commune en courts métrages » le vendredi 2 avril à 00h40.
En replay pendant 7 jours.
Synopsis : 14 ans après la Commune de Paris, un jeune provincial se confronte à d’anciens insurgés en leur présentant un appareil novateur et fait resurgir violemment les fantômes du passé.
Bande annonce

La Commune- Illustration Éloi Valat pour « Les Jours ».

Le média en ligne Les Jours qui explore l’actualité à la manière de séries, avec des épisodes, des personnages, des lieux… raconte, en six épisodes, La Commune avec le peintre et dessinateur Éloi Valat.
Le premier épisode est en accès libre.

 

 

 

Les archives de Paris qui conservent dans leurs fonds de nombreux témoignages de cette période, mettent à la disposition des enseignants une sélection de documents permettant d’évoquer avec leurs élèves les différents aspects de la Commune de Paris. Ces lettres, documents administratifs, gravures, photographies ou plans, pourront servir de support pédagogique pour présenter les origines de la Commune, ses réalisations, ses acteurs et sa postérité.
Ci-contre graffiti rue de Savies Paris 20ème. Photo : Laurence Benoist.

• L’association Faisons vivre la commune se propose d’organiser tous les événements susceptibles de soutenir et d’accompagner de la façon la plus concrète et la plus vivante la mémoire des 72 jours de la Commune de Paris.
Sa lettre d’information Actualité(s) de la Commune publie des textes sur l’actualité historique et éditoriale de la Commune, des analyses et des contributions sur les luttes actuelles, une revue de presse et de l’édition et des informations sur l’avancée du projet de Faisons vivre la Commune !

Dessin de Walter Crane

• Le Cours de l’histoire, animé par Xavier Mauduit , a consacré quatre volets à la Commune avec les historien.ne. s Julien Chuzeville, Quentin Deluermoz, Éric Fournier et Laure Godineau.

Épisode 1 : la Commune, un chantier transnational
Avec Quentin Deluermoz auteur de Commune(s), 1870-1871. Une traversée des mondes au XIXe siècle, (Seuil 2020)
Épisode 2 : Léo Frankel, trajectoires d’un communard 
avec Julien Chuzeville auteur de sa biographie Léo Frankel, communard sans frontières (Libertalia 2021)
Épisode 3 : Clichés de la Commune
Avec Laure Godineau auteure de La Commune expliquée en images (Seuil 2021)
Épisode 4 : La Commune, ruines et postérité
Avec Éric Fournier auteur de La Commune n’est pas morte. Les usages politiques du passé de 1871 à nos jours (Libertalia 2013)

Barricade de la Place Blanche, défendue par des femmes – Lithographie – Musée Carnavalet

• La série documentaire, conçue par Anaïs Kien et réalisée par Somany Na propose également quatre volets sur la Commune « dernière révolution avant la République », avec les historien.ne.s  Ludivine Bantigny, Quentin Deluermoz, Éric Fournier, Laure Godineau, Mathilde Larrère, Jean-Louis Robert, Michel Winock et Raphaël Meyssian auteur du roman graphique Les Damnés de la Commune.

Épisode 1 – La Commune, une vraie guerre civile
Épisode 2 – La Commune, plus belle la vie
Épisode 3 – La Commune, une photo de famille
Épisode 4 – La Commune et ses vies successives

• En tout temps, la Commune
Le centre Walras Pareto de l’université de Lausanne
consacre, sur son blog, une série de billets à la Commune de 1871. Cette série s’inscrit dans un projet plus large : « donner à lire, à voir et à entendre en divers lieux, pendant l’année 2021, la Commune et les interprétations qu’elle a suscitées ; contribuer aux questionnements, discussions et débats actuels ».
Le premier billet a été signé par Tatiana Fauconnet, Antoine Chollet, et Thomas Bouchet qui sont respectivement doctorante et assistante diplômée, maître d’enseignement et de recherche, professeur associé (Institut d’études politiques de l’Université de Lausanne).
Photo : Céline Provost, limonadière, participante à la Commune de Paris. Elle figure sur la liste des femmes détenues sous l’inculpation de participation à l’insurrection du 18 mars, préfecture du Pas-de-Calais, Arras, le 22 septembre 1871. Elle avait alors 33 ans. (source Maitron )

 • L’établissement public territorial (EPT) Plaine Commune qui regroupe neuf communes de Seine-Saint-Denis lance, avec la BNF, un site Commun Patrimoine. Cette bibliothèque patrimoniale numérique commence par la valorisation des fonds sur la Commune de Paris qui ont été numérisés:

Exposition Nous la Commune. Le graphiste illustrateur Dugudus propose une exposition autour de cinquante figures parmi la foule des insurgés. Anonymes ou plus connus, ils reflètent dans leur diversité les combattants insurgés, militants aguerris ou non, peuple des villes et des faubourgs.
Ces visages et leurs histoires, plurielles et collectives, donnent son titre à l’exposition : Nous, la Commune! Le parti pris est de se placer à hauteur d’homme et de partir de ces individus pour entrer dans leur histoire – et dans la nôtre.Dessinées à taille réelle les silhouettes seront accompagnées de textes.
L’exposition est programmée dans plusieurs lieux parisiens dans les deux mois qui viennent.

• film : Une Commune contemporaine. Peter Watkins a réalisé en 2000 une fiction sur la Commune comme un documentaire contemporain. C’est une œuvre cinématographique hors-norme, tournée en studio, avec plus de deux cents comédiens,  pour partie  non-professionnels, sur la parole populaire, le pouvoir et la contestation. Pour raconter la Commune le cinéaste britannique  Peter Watkins montre une télévision aux ordres de Versailles qui débite des informations lénifiantes, tandis qu’une télévision libre, communale et indépendante, jaillie du Paris insurgé s’efforce de capter l’énergie et l’enthousiasme populaires.
Coffret 2 DVD (La Sept/ARTE – 13 Production – Musée d’Orsay – INA 2000 – 375 mn – Version française, sous-titres anglais).
En VOD également

• Tribunes : dans des tribunes parues dans le journal Le Monde, les historiennes  Michèle Riot-Sarcey et Laure Godineau (avec Marc César) s’interrogent l’une sur ce que l’effacement de la Commune dans l’histoire républicaine a produit comme effets délétères, l’autre sur les appropriations diverses de l’événement au fil du temps jusqu’à sa résurgence dans les luttes d’aujourd’hui.

• peinture murale rue de la Fontaine au Roi, Paris 11ème, à l’emplacement de l’une des dernières barricades de la Commune de Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search