Hommage à Jean-Claude Farcy (1945-2020)

Au séminaire « Criminocorpus » de Marc Renneville en 2013

Jean-Claude Farcy est décédé le 2 août 2020. Il a été et reste un maître reconnu de l’histoire rurale, à laquelle il a consacré en 1985 son doctorat d’État sur les paysans beaucerons au XIXsiècle, mais aussi de l’histoire de la criminalité et de l’histoire de la justice, où il s’est intéressé moins à l’institution qu’à ceux qui l’incarnent et à leurs pratiques.
La revue d’histoire du XIXe siècle lui rendra hommage, par une série d’articles, dans son prochain numéro. C’est ce dossier, coordonné par Laurence Guignard et Jean-Noël Luc,  que nous vous présentons ci-dessous :
Hommage à Jean-Claude Farcy et Dominique Kalifa par Jean-Claude Caron.
À lire ici

Un chercheur solitaire et altruiste par Jean-Noël Luc et Laurence Guignard.
À lire ici
Jean-Claude, mon ami par Alain Faure
À lire ici
Un grand historien de la criminalité et de la justice par Anne-Emmanuelle Demartini
À lire ici
Un historien beauceron par Frédéric Chauvaud
À lire ici
Le co-fondateur de la plateforme Criminocorpus
par Marc Renneville
À lire ici
Un guide attentionné par Laurence Montel
À lire ici
Simple et attentif aux autres par Nicole Edelman
À lire ici
Souvenirs d’un doctorant par Guillaume Périssol
À lire ici  
Un historien entier par Olivier Golliard
À lire ici

 



Citer ce billet
editeur (2020, 30 octobre). Hommage à Jean-Claude Farcy (1945-2020). Actualité du XIXe siècle. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pmc1

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search