Hommage à Jean-Philippe Luis

Jean-Philippe Luis, 57 ans, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Clermont-Auvergne est décédé le 27 octobre dernier des suites d’une longue maladie. Spécialiste éminent de l’Espagne et de l’Europe post-révolutionnaires, c’était un collègue rare, brillant, humble et bienveillant. La Société de 1848 adresse ses condoléances à ses proches, sa famille et ses amis. Après Jean-Claude Farcy et Dominique Kalifa, voici une nouvelle perte qui affecte la communauté des historiens dix-neuvièmistes, en cette année particulièrement rude.
Un hommage lui sera rendu dans la Revue d’histoire du XIXe siècle. Lire ici même sur ce blog celui rendu, au nom de la société de 1848,  par Pierre-Marie Delpu, membre scientifique de la Casa de Velazquez de Madrid et chercheur associé au laboratoire TELEMMe (CNRS UMR 7303) de la MMSH d’Aix-en-Provence.
Hommage à lire ici

Pour sa part Jean-Claude Caron, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Clermont-Auvergne revient sur l’importante bibliographie de Jean-Philippe Luis.
À lire ici

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search