PROMENADE « 1848 DANS L’EDUCATION SENTIMENTALE DE FLAUBERT  » — DIMANCHE 7 JUIN 2020

Le Peuple aux Tuileries 
Victor Adam (1801-1866), lithographe ; Jules Arnout (1814-1868), lithographe 
BnF, département des Estampes et de la Photographie
© Bibliothèque nationale de France

Promenade annulée 
« Tout à coup éclata derrière eux un bruit, pareil au craquement d’une immense pièce de soie que l’on déchire. C’était la fusillade du boulevard des Capucines ». Dans L’Éducation sentimentale Flaubert met en scène l’errance de son personnage, Frédéric Moreau, dans le Paris des journées révolutionnaires de février 1848 qui virent la naissance de la IIème République. De la rue Caumartin à l’Hôtel de Ville nous retraçerons ce parcours jalonné de « stations » où seront lus des extraits du roman de Flaubert.

Cette promenade sera guidée par l’historien Yannick Marec, professeur émérite des universités en histoire contemporaine (Université Rouen Normandie), auteur de Pauvreté et protection sociale aux XIXe et XXe siècles. Des expériences rouennaises aux politiques nationales Presses Universitaires de Rennes, 2006. 

Il sera accompagné d’Arthur Duval, étudiant en master 2 d’histoire.

Les lectures à voix haute seront assurées par Joël Dupressoir, secrétaire de l’association Le Lire et Le Dire de Canteleu et administrateur des Amis de Flaubert et de Maupassant.

Rendez-vous : 
9h30 métro Opéra (sur la place devant le Palais Garnier)

Inscription :
30 personnes maximum
Envoyer un mail à clement.p.h.fabre@gmail.com (pour être prévenu en cas d’annulation ou de clôture des inscriptions)


Vous aimerez aussi...