Paroles en révolution

La prochaine séance et dernière de l’année de l’université populaire Les mercredis des révolutions aura exceptionnellement lieu un vendredi, le 7 juin 2024 de 18h à 19h30 dans le cadre du festival d’histoire populaire de Créteil  dont la Société de 1848 est partenaire et dont le thème est Paroles populaires.
Les révolutionnaires ont-ils pris la parole comme ils ont pris la Bastille ? La révolution est-elle d’abord une expérience de parole ? Des groupes et des individus qui en étaient jusque-là privés prennent de fait la parole et surgissent dans l’espace public, à la faveur de brèches révolutionnaires. À partir de deux terrains historiques, la Révolution française et 1968, seront soulevées des questions fondamentales : dans quelle mesure le « peuple » révolutionnaire se constitue-t-il par la parole ? Qui parle et qui ne parle pas ? quelle place occupent les femmes dans cette prise de parole ? Quels rapports et tensions entre prise de parole et démocratie représentative ? Sur quels supports repose la parole populaire en révolution ? Comment passe-t-on de l’ivresse de la prise de parole à la gueule de bois du retour à l’ordre ?
Pour évoquer toutes ces questions, nous aurons le plaisir d’accueillir Ludivine Bantigny, historienne, spécialiste des années 1968, et auteure notamment de 1968. De grands soirs en petits matins, Seuil, 2018 ; et Pierre Serna, spécialiste de la Révolution française, et auteur notamment de Que demande le peuple ? Les cahiers de doléances de 1789, Textuel, 2019.
La séance sera animée par Emmanuel Fureix et aura lieu à l’université Paris-Est Créteil, campus Mail des mèches (métro Créteil-Université), salle 019.

 



Citer ce billet
editeur (2024, 29 mai). Paroles en révolution. Actualité du XIXe siècle. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qla

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search