La dérégulation culturelle. Essai d’histoire des cultures en Europe au XIXe siècle (Christophe Charle)

CharleParution de : Christophe Charle, La dérégulation culturelle. Essai d’histoire des cultures en Europe au XIXe siècle, Paris, PUF, 2015, 752 p., 29€. 

Présentation de l’éditeur

Le XIXe siècle fut le moment d’affirmation et de construction d’une véritable Europe des cultures où romans, opéras, pièces, musiques, idées nouvelles ont circulé comme jamais auparavant. La dérégulation culturelle fonde cette dynamique contradictoire où se rencontrent les forces du marché, les aspirations à la liberté créatrice, les volontés d’émancipation par l’accès aux pratiques culturelles, l’émulation entre anciennes et jeunes nations.

Christophe Charle propose ici une relecture originale des cultures nées dans une Europe qui exporte dans le monde entier livres, musiques, opéras, œuvres d’art, modes de vie et innovations techniques. Les frontières politiques et religieuses s’ouvrent, les censures s’atténuent, les héritages académiques laissent enfin place aux innovations et aux transgressions entre les genres, les arts, les pratiques et les publics. Synthèse de très nombreux travaux dans plusieurs langues et d’enquêtes originales issues de trois décennies de recherches personnelles et collectives de l’auteur, ce livre restitue la modernité sociale et symbolique d’un moment capital de notre patrimoine culturel.

Table des matières

Introduction

Première partie : Sortir de « l’ancien régime culturel »

Chapitre 1 : La persistance de l’ancien régime culturel en Europe

Chapitre 2 : Les mutations du livre

Chapitre 3 : Sociétés du spectacle

Chapitre 4 : L’opéra à la conquête de l’Europe

Chapitre 5 : La culture visuelle entre l’état et le marché

Chapitre 6 : La difficile émancipation de la vie musicale

Chapitre 7 : Un nouveau regard sur le passé – Histoire, patrimoine, musées, monuments

Deuxième partie: Les voies des modernités en Europe

Introduction

Chapitre 8 : Des spectacles pour tous ?

Chapitre 9 : Nouveaux medias culturels et nouveaux publics

Chapitre 10 : Révolutions symboliques dans l’europe des peintres et des lettres

Chapitre 11 : Révolutions musicales

Chapitre 12 : Persistance et transformations des cultures populaires

Conclusion générale : « Le bilan d’un siècle »

L’auteur

Christophe Charle est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, spécialiste d’histoire sociale et culturelle comparée de l’Europe. Il a écrit ou dirigé une trentaine d’ouvrages, dont Discordance des temps, une brève histoire de la modernité (A. Colin, 2011), Histoire des universités (avec J. Verger, Puf, 2012) et Homo historicus (A. Colin, 2013).


Vous aimerez aussi...