Saga familiale sur cinq générations

L’historienne britannique Emma Rothschild retrace la vie d’une famille d’artisans originaire d’Angoulême sur cinq générations en reconstituant autant que possible les multiples branches et réseaux établis du début du XVIIIe au début du XXe. Marie Aymard, née en 1713, illettrée, épouse un charpentier tourangeau dont elle a huit enfants. Subsiste dans les archives le contrat de mariage de leur fille Françoise qui se marie en 1764 avec Étienne Allemand, fils d’un tailleur, lequel contrat sera signé par 83 personnes. Des décennies plus tard on retrouve dans la descendance aussi bien une couturière pauvre habitant rue Myrrha à Paris que deux banquiers du Second Empire qui sont ses arrière-petit-fils, ainsi que l’évêque d’Alger, Charles Allemand-Lavigerie.
L’introduction est disponible sur Google Books.
Emma Rothschild, An infinite history. The story of a family in France over three générations, Princeton University Press


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search