143 revues en lutte

Revues en lutte. Opération « Pages blanches » le 25 février 2020 devant le ministère de la Recherche de de l’Enseignement supérieur

143 revues ont décidé, pour marquer leur opposition à la réforme des retraites et au projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), et par-delà leurs différences de disciplines, de se constituer en collectif. Elles s’alarment, dans une tribune au Monde, de l’affaiblissement du service public de la recherche.

Elles déclarent notamment : « En perturbant ou en interrompant leur activité, en refusant de se tenir à distance de ce qui se joue dans la communauté scientifique autant que dans le monde social, ces revues souhaitent mettre en avant aussi bien ce qui les fait que celles et ceux qui les font. Car leur travail intellectuel et éditorial, la production et le partage des savoirs qu’elles assurent, sont eux aussi menacés par les projets de lois actuels, qui vont contribuer à la fragilisation toujours plus forte du service public. »
Ci-contre : la couverture créée pour l’occasion de la RH19
Le texte de la tribune est disponible ici
Vous pouvez aussi suivre l’actualité de la mobilisation sur les sites suivants :
https://twitter.com/RevuesEnLutte
https://universiteouverte.org
https: //twitter.com/UnivOuverte

 

 


Vous aimerez aussi...