Université populaire – 15 mai 2018, « Esclavage, « émancipation, citoyenneté »

Nous avons le plaisir de vous convier à la prochaine séance de l’Université populaire « Les mardis des révolutions »

 

Le mardi 15 mai 2017 à 18h30, mairie du 18e arrondissement, salle des Mariages

 

Autour du thème :

« Esclavage, émancipation, citoyenneté »

 

Avec Frédéric Régent et Silyane Larcher, séance animée par Jeanne Moisand

 

Résumé :

Cette séance sera l’occasion de réfléchir ensemble à la quête d’émancipation dans les sociétés esclavagistes des Antilles françaises depuis l’époque moderne, et à sa traduction dans les mouvements révolutionnaires et les abolitions de 1794 et de 1848. En nous rappelant les conditions réelles d’exercice de la citoyenneté française en situation coloniale, cette séance nous aidera aussi à comprendre l’origine de problèmes toujours actuels au sein de la société française.

Présentation des auteurs :

Frédéric Régent est enseignant-chercheur en histoire à l’université Panthéon-Sorbonne. Il est spécialiste de la Révolution française dans les Antilles, et travaille actuellement sur les propriétaires d’esclaves de la Guadeloupe, du XVIIe siècle à 1848. Il est l’auteur entre autres de Esclavage, métissage, liberté. La Révolution française en Guadeloupe (1789-1802), paru chez Grasset en 2004, et d’un ouvrage collectif qui s’intitule Libres et sans fers, paroles d’esclaves français.

Silyane Larcher est chercheuse au CNRS. Elle est à la fois politiste et historienne. Ses travaux portent sur les transformations de la citoyenneté dans les Antilles françaises après l’abolition de l’esclavage. Elle est l’auteure de L’autre citoyen. L’idéal républicain et les Antilles après l’esclavage, paru chez Armand Colin en 2014.