Elle coud, elle court, la Grisette… – Maison de Balzac

Exposition Elle coud, elle court, la Grisette… du 14 octobre 2011 au 15 janvier 2012
Dossier de presse :

La « grisette », cette jeune couturière à la fois « sage » et coquette, envahit au XIXe siècle la littérature, les beaux-arts ou la chanson. La Maison de Balzac présente la première exposition consacrée à cette figure multiple et mobile, étonnamment moderne par sa capacité à s’adapter aux différents médias. Romances enregistrées à l’occasion de l’exposition, peintures célèbres et gravures moins connues… la diversité des œuvres fait écho à la variété des activités de la grisette et à sa perpétuelle métamorphose.
Une centaine d’œuvres de toute nature (peintures, caricatures, faïences, livres et journaux illustrés, partitions, échantillons d’étoffe) sont réunies en un parcours décliné suivant cinq thèmes, au cœur de la représentation de la grisette au temps de Balzac (1815-1850). Pour chaque section, des chansons de la première moitié du XIXe siècle, spécialement sélectionnées pour le parcours, ont été interprétées par Le Hall de la chanson, et font l’objet d’une diffusion sous des bonnets ou chapeaux sonores.
I – La grisette en conditions
II – Constellation grisette
III – À quoi reconnaît-on une grisette ?
IV – Les plaisirs et les jours… et les nuits !
V – Fil et profils : du trottin à la passante
Commissariat : Claire Scamaroni