Le coup d’éclat du communard Georges Renard

Georges Renard (1847-1930), secrétaire pendant la Commune du délégué à la guerre Rossel, et ensuite exilé en Suisse jusqu’à l’amnistie, fut l’un des initiateurs de la Société de 1848, en 1904. Dans cet article paru dans La Commune, le bulletin des Ami(e)s de la Commune de Paris (hors-série n°1, 2022), Yannick Lageat relate une histoire savoureuse le concernant. « Depuis longtemps l’idée m’était venue de rentrer en France par un coup d’éclat. Les concours m’avaient réussi jusqu’alors. Pourquoi ne pas concourir pour un des prix de l’Académie française ? » écrit Georges Renard. Ce qu’il fit en 1877 pour un concours ayant pour thème La poésie de la science et garantissant l’anonymat des concurrents. Il l’emporta. On imagine l’embarras des Académiciens ! Il fut néanmoins gracié le 8 avril de la même année.
Retrouvez ici l’article de Yannick Lageat

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search