Le comté de Nice et la France, Histoire politique d’une intégration, 1860-1879 (Henri Courrière)

NiceParution de Henri Courrière, Le comté de Nice et la France, Histoire politique d’une intégration, 1860-1879, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 400 p. ISBN 978-2-7535-3388-2, 22 €

Présentation de l’éditeur

En 1860, les habitants du comté de Nice sont, avec ceux de Savoie, annexés à la France de Napoléon III. Si le changement de souveraineté se produit presque sans heurts, il provoque d’importants bouleversements sociaux et politiques. Par la suite, l’intégration à la France se déroule selon des modalités qui révèlent le fonctionnement du régime impérial autant qu’elles dévoilent les voies de la politisation des populations selon les nouvelles normes françaises. L’essor des contestations, à la fin de l’Empire, se poursuit malgré la proclamation de la Troisième République, pourtant bien accueillie par les élites et la population locales, mais dont les pratiques autoritaires contredisent le message libéral. Peu à peu, cependant, le nouveau régime s’installe dans le comté de Nice et finit par s’y implanter à tel point que, en 1879, le républicanisme du territoire est devenu incontestable, bien que présentant des caractères particuliers. Il s’agira ici d’analyser et de décrire les ressorts de cette intégration du comté de Nice à la France de l’Empire, puis de la République. À travers l’étude détaillée des élections et des pratiques électorales, des fêtes et des incidents, des journaux et des discours, le présent ouvrage s’efforcera de comprendre comment se déroule concrètement la francisation et la politisation des habitants du comté et de la cité fidelissima, très fidèle aux comtes de Savoie, qui est aussi la ville natale de Giuseppe Garibaldi. Alors que les identités nationales, régionales et locales se construisent, nous étudierons le rôle politique des mouvements particularistes niçois dans le processus d’intégration, les différentes stratégies des acteurs politiques locaux et nationaux, enfin la façon dont fut géré par les élites locales et les représentants de l’État le passé italien du comté. Sans oublier l’importance du contexte international ni celle d’héritages plus anciens, nous verrons ainsi comment la vie politique a participé activement à l’intégration du comté de Nice à l’État-nation, tout en permettant à certaines particularités locales de se maintenir.

Table des matières

Remerciements 

Introduction

Chapitre I. Changer de patrie. L’annexion de 1860

Une ville à la croisée des chemins

Les partisans de la France

Les partisans de l’Italie

Une ville divisée

La marche vers le plébiscite

Divisions, pressions et ralliements

La préparation du vote

Résistances et oppositions 

Le plébiscite et ses conséquences

Le déroulement du vote et les résultats 

Réactions et contestations 

Incertitudes et déceptions 

L’intégration symbolique

Souvenirs du Premier Empire, défilés et fêtes de transition

Les fêtes de l’annexion

Le voyage de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie

L’intégration politique

Les candidats aux élections législatives de décembre 1860 

Le déroulement de la campagne 

Le vote et les résultats 

Les élections locales

Conclusion

Chapitre II. L’intégration à l’Empire libéral

Les cadres de la vie politique et leur surveillance

L’administration et le contrôle délicat de la presse politique locale

Le rôle ambigu des cercles

Un clergé divisé

Une population partagée entre déceptions et nostalgies

Persistance des déceptions et maladresses de l’administration

La constance des liens avec l’Italie

Une opposition essentiellement italienne au Second Empire

Un parti hétérogène

Rumeurs, fêtes, violences et chansons

Surveiller et exclure. L’action des agents de l’État contre le parti italien

Les élections . Renouvellement des élus ou apprentissage de la contestation ?

Les élections législatives de 1863

Les élections municipales de 1865

Les conseillers généraux. Des notables dévoués à l’Empire ?

Fêtes et monuments . Impérialisation et francisation

Les fêtes, lieu d’adhésion et de conflits

Les monuments. Napoléon III et André Masséna

Conclusion

Chapitre III. La crise du système impérial

L’essor des oppositions

Le développement de la presse politique locale 

Républicains et légitimistes

Mécontentements et particularisme niçois

L’administration et la définition de l’identité niçoise

Les scrutins législatifs

Un aveu d’échec. Les élections d’octobre 1868

Des succès ambigus. Les élections de mai 1869

1870 . Le plébiscite, les scrutins locaux et l’essor du particularisme politique

Le plébiscite du 8 mai. Un succès médiocre

Les élections cantonales de juin. Une victoire de l’opposition libérale

Les élections municipales d’août. L’Indépendant de Nice et le Comité Niçois

Conclusion

Chapitre IV. La chute de l’Empire et le gouvernement de Défense nationale

La République, le préfet Baragnon et les comités

La proclamation de la République

La restructuration des partis. Comité Républicain et Comité Niçois

Tensions et reprise en main du département par l’administration

Le préfet Dufraisse et l’essor du particularisme

Nouvelles stratégies de l’administration et structuration du particularisme 

Essor des tensions et réponses de la préfecture

La presse républicaine et le parti « niçois »

Les élections législatives de février 1871

La division du parti républicain

La campagne du parti niçois

Une victoire du Comité Niçois?

Des « vêpres niçoises » ? Les troubles de février 1871

Déroulement des troubles et réactions de l’administration

Interprétations divergentes et représentations antagonistes

Conclusion

Chapitre V. La présidence de Thiers. Un premier ralliement à la République?

Le préfet Salvetat et le parti niçois

Les Niçois d’Italie et le mouvement particulariste. Séparatisme et révisionnisme

Les élections municipales d’avril-mai 1871. Une victoire du parti niçois?

Les élections législatives de juillet 1871 . Une victoire républicaine ?

Les recompositions du parti républicain

Les ambiguïtés du parti niçois

Des résultats ambivalents

Les conséquences du scrutin

Le tournant conservateur de la préfecture

Le préfet Villeneuve-Bargemon et la municipalité de Nice 

Inquiétudes et hostilités. L’état d’esprit de la population

Les élections cantonales d’octobre 1871

La presse et les partis après les élections de 1871

Presse « française » et presse « italienne »

Le parti niçois

L’action de l’administration

L’action des partisans de l’Italie

Tensions et incidents

Conclusion

Chapitre VI. L’Ordre moral

L’Ordre moral et les recompositions du particularisme

La presse sous l’Ordre moral 

Les maires et le pouvoir

Nice Iphigénie. L’affaire Piccon et le suicide de Constantin Bergondi

Les élections de 1874

Les élections cantonales d’octobre 1874

Les élections législatives d’octobre 1874

Résultats et conséquences du scrutin. L’inquiétude des républicains

La vie politique municipale, le préfet Decrais et le particularisme

Les élections municipales de novembre 1874

Les ambiguïtés du particularisme municipal

Une hostilité envers les « Français d’outre-Var » toujours vivace

L’administration et la lutte contre le particularisme

Conclusion

Chapitre VII. La victoire de la République

Un moment d’apaisement . L’année 1876

Les élections sénatoriales du 30 janvier

Les élections législatives du 20 février 

La presse, les maires et l’administration

La crise du 16 mai et les élections législatives d’octobre 1877

Les candidats. Républicains, conservateurs et particularistes

La presse, la campagne électorale et l’évolution du particularisme

Résultats et conséquences du scrutin

La victoire de la République aux élections locales

Les élections cantonales de novembre 1877

Les élections municipales de janvier 1878

Les difficultés de la nouvelle municipalité 

L’achèvement de l’installation de la République

La presse en République

La fête républicaine

La victoire des républicains à la montagne

L’invalidation du duc Decazes et l’élection législative partielle de février 1879

Une défaite bonapartiste symbolique. L’élection cantonale de Roquestéron

Conclusion

Conclusion

Annexes

Bibliographie

Index des noms propres


Vous aimerez aussi...