Archives de catégorie : Université populaire

Émanciper le travail

Université populaire
Les mardis des révolutions

5 décembre 2017

Ce séance, ouverte à tou.te.s, aura lieu, comme tous les premiers mardis du mois, à la salle des mariages la Mairie du 18e arrondissement à Paris, de 18 h 30  à 20 h 30.

Le travail possède-t-il un pouvoir d’émancipation ? La crise de la « société salariale », l' »uberisation » du monde, les récentes « ordonnances travail » donnent à cette question une brûlante actualité. Il est passionnant, dans ce contexte, de revenir aux manières dont les révolutions se sont saisies de la question du travail, de son organisation, de sa valeur, de sa dignité. Comment certaines révolutions ont-elles pu transformer le travail en droit à conquérir? Comment ont-elles pu réveiller l’espoir de pouvoir travailler de manière plus juste et plus libre ? Mais aussi de mieux bénéficier des produits de son travail ? Qu’est-il advenu de ces espoirs ?

Un dialogue entre deux historien.ne.s, Sabine Dullin et François Jarrige, permettra de répondre à ces interrogations à partir de deux terrains : la révolution de 1848, et la révolution russe de 1917

Sabine Dullin est une historienne de la Russie et de l’Europe orientale au XXe siècle, auteure notamment d’une Histoire de l’URSS, 1917-1991 dans la collection « Repères » (La Découverte), et de La frontière épaisse. Aux origines des politiques soviétiques de la fermeture (1920-1940). Elle est l’une des commissaires de l’exposition Et 1917 devient Révolution… qui se tient actuellement à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine.

François Jarrige est un historien de l’industrialisation et de ses impacts sociaux et écologiques au XIXe siècle, historien du travail et des mondes ouvriers au XIXe siècle, auteur en 2009 de Au temps des « tueuses de bras ». Les bris de machines à l’aube de l’ère industrielle (1780-1860) ; en 2014 Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences, et, en 2017, avec Thomas Le Roux, de La contamination du monde. Une histoire des pollutions à l’âge industriel.

Les mardis des révolutions

Nous avons le plaisir de vous inviter aux « Mardis des Révolutions », Université populaire organisée par la Société de 1848 à la Mairie du 18e arrondissement à Paris. Ces séances ouvertes à tou.te.s auront lieu tous les premiers mardis du mois, à la salle des mariages, de 18 h 30  à 20 h 30

Les mardis des révolutions

Révolution(s) et émancipation(s) : une approche historique 

Université populaire organisée par la Société d’histoire des révolutions du XIXe siècle et la Mairie du 18e arrondissement

 

Un mardi par mois, 18 h 30-20 h 30, novembre 2017-juin 2018

Salle des mariages de la mairie du 18e arrondissement

1, place Jules Joffrin 75018 Paris

 

 

Comment se saisir aujourd’hui, dans un monde désenchanté, des expériences révolutionnaires du passé ? Telle est l’ambition de cette université populaire, ouverte à tous sans restrictions, une fois par mois.

Comment les révolutions permettent-elles (ou non) de sortir de l’état de tutelle ? Comment bouleversent-elles les positions de chacun dans l’ordre social, les rapports entre les femmes et les hommes, les formes de travail, les relations entre les peuples, etc ? Comment penser aujourd’hui l’émancipation à partir d’une telle histoire, de ses promesses ensevelies par l’oubli, mais aussi de ses échecs ?

Autant de questions qui seront abordées dans un esprit de transmission et d’échange. Au cours de huit séances thématiques, vous voyagerez de Paris au Venezuela et aux Caraïbes, de 1789 jusqu’aux « printemps arabes » de 2011. A chaque séance, deux historiens, deux révolutions, et un débat nourri avec le public.

 

Voici le programme des séances (que vous pouvez également télécharger ici) :

7 novembre 2017: Liberté et démocratie
Michèle Riot-Sarcey (autour de 1848) ;
Federico Tarragoni (révolution bolivarienne)
Séance animée par Emmanuel Fureix

5 décembre 2017 : Emanciper le travail
François Jarrige (autour de 1848 et de 1871) ;
Sabine Dullin (Révolution russe)
Séance animée par Carole Christen

9 janvier 2018 : La culture en révolution
Philippe Darriulat (chansons et révolutions au XIXe siècle) ;
Romain Robinet (révolution mexicaine)
Séance animée par Louis Hincker

6 février 2018 : Exporter la révolution
Sylvie Aprile (Emanciper l’Europe, en 1848 et 1871) ;
Sophie Coeuré (la « grande lueur à l’est »)
Séance animée par Quentin Deluermoz

13 Mars 2018 : Les femmes dans l’émancipation
Clyde Plumauzille (Révolution française) ;
Sonia Dayan-Herzbrun  (révolutions arabes)
Séance animée par Caroline Fayolle

10 avril 2018 : Révolution, religion et laïcité
Jacqueline Lalouette (révolutions du XIXe siècle) ;
Leyla Dakhli (autour de la Révolution tunisienne)
Séance animée par Jean-Claude Caron

15 mai 2018 : Esclavage, émancipation et citoyenneté
Frédéric Régent (autour de la première abolition et de la révolution haïtienne) ;
Silyane Larcher (1848 et ses suites)
Séance animée par Jeanne Moisand

5 juin 2018 : Libérer le temps ?
Pierre Serna (Révolution française) ;
Roman Krakovsky (le temps communiste en Europe de l’est)
Séance animée par Laurent Colantonio

Pour une présentation plus détaillée de ce cycle de conférences, on pourra lire l’entretien d’Emmanuel Fureix dans M18.