Méliès et Verne | Rééditions

16 novembre 2012
Par

La Vie et l’Œuvre d’un pionnier du cinéma de Georges Méliès    
Édition établie et présentée par Jean-Pierre Sirois-Trahan / La Petite Collection, 112 pages

Présentation de l’éditeur :

Méliès, sorcier de Montreuil-sous-Bois, Jules Verne du cinéma, magicien de l’écran, créateur du spectacle cinématographique… Et si l’on avait négligé le Méliès homme de lettres ? Car il fut aussi écrivain de cinéma et l’un des premiers à saisir sa plume pour expliquer son travail, penser son art en essayiste, polémiquer dans la presse, raconter ses souvenirs. 
La Vie et l’Œuvre d’un pionnier du cinéma est l’un de ses derniers textes, écrit à la troisième personne du singulier avec une passion intacte. Georges Méliès (1861-1938) y revient sur sa vie de labeur, faite d’inventions saisissantes et de triomphes éclatants, mais aussi de revirements et de tragédies intimes.

 

Trop de fleurs ! de Jules Verne    
préface de François Angelier / La Petite Collection, 48 pages

Présentation de l’éditeur :

Accosté par un membre de la Société d’horticulture de Picardie alors qu’il se promène dans les rues d’Amiens, Jules Verne (1828-1905) est pris de court et n’a d’autre choix que d’accepter la requête de son interlocuteur : prononcer un discours pour l’assemblée générale de ladite société. Lui habituel­lement si imaginatif et prolifique désespère de trouver l’idée qui lui évitera de perdre la face. De cette surprenante angoisse naîtra Trop de fleurs !, récit de ses efforts pour découvrir un monde des plus mystérieux à ses yeux : la botanique.

 

 

 

 


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : parutions

Les commentaires sont fermés.


Carnets de recherche