Edition critique de testaments de poilus – Editions en ligne de l’Ecole des chartes

Nous avons le plaisir d’annoncer la publication, au sein de la collection ELEC (Éditions en ligne de l’École des chartes), de l’édition critique de testaments de guerre de Poilus parisiens (1914-1918) conservés aux Archives nationales.

L’édition, encodée en TEI, est consultable à l’adresse suivante :

http://elec.enc.sorbonne.fr/testaments-de-poilus/

Le 1er août 1914, l’ordre de mobilisation générale est décrété en France. Partant à la guerre sans savoir s’ils en reviendront, de nombreux Parisiens rédigent leurs testaments. Pour ceux d’entre eux morts au front ou de leurs blessures, ces testaments de guerre sont désormais conservés au Minutier central des notaires de Paris.
L’École nationale des chartes et les Archives nationales se sont associées pour donner la première édition scientifique et numérique des testaments des morts pour la France de trois études parisiennes, qui témoignent, dans leur forme même et leur contenu, de l’urgence de la situation et du sentiment bien présent de la mort imminente.

Ce travail, et les suites qui vont lui être données, sera présenté demain 21 février, à 18 h 15, à l’Institut national du Patrimoine, dans le cadre du cycle de conférences Trésors du patrimoine écrit :

http://www.inp.fr/Recherche-colloques-et-editions/Manifestations-scientifiques/Conferences/Programme/Edition-numerique-de-testaments-de-guerre-de-Poilus-premiers-resultats-et-perspectives